Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

jeudi 24 décembre 2015

Joyeux Noël 2015 à toutes et à tous !

Chers tous,


Voici une rétrospective des 9 mois, moins une petite semaine que Yuka a débarqué avec son baluchon pour ensoleiller ma vie. 



Vive mon iMac tout neuf et... iMovie ! J'adore ! J'ai même réussi à le faire chauffer en dépit des 32 Go de mémoire vive. 

En guise de première description, je pourrais préciser que j'ai repris sous fond musical de Noël la photo que j'ai réalisée aujourd'hui de ma Yuka en Mère Noël, puis, en reculant dans le temps, j'ai rembobiné les films et photo de nos neuf mois de vie ensemble, jusqu'à l'arrivée de Yuka chez moi le 30 mars 2015.


Neuf mois de partage avec Yuka. Avec la participation exceptionnelle d'Ybsi, sa sœur chienne d'élevage, Balou, le petit de cette dernière et Yoda, également chien-guide !

dimanche 13 décembre 2015

Un retour aux sources pour Yuka, mon merveilleux chien-guide


L'un des grands enjeux de la réussite de mon expertise avec Yuka, outre la remise définitive - contre bons soins bien entendu - de mon ange à 4 pattes, et l'accès aux prestations de l'assurance invalidité puisqu'il est prouvé que le tandem que je forme avec elle se déplace «avec harmonie et en sécurité» -, était de pouvoir faire enfin réellement connaissance avec la famille de parrainage de Yuka et de leur permettre de revoir l'ex petit chiot à qui ils ont donné tant d'affection et prodigué de si bons soins.



Yuka entre sa marraine et moi-même, vues de dos en train de marcher.
Yuka entre sa marraine et moi-même, vues de dos en train de marcher.

lundi 30 novembre 2015

Le second bout de la laisse est diplômé ! Enfin... (deuxième partie)

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Je viens de vous quitter avec le récit de la préparation de l'expertise de Talaria qui avait hâte, tout comme moi, de liquider cette formalité pour pouvoir passer à autre chose. 

2. L'expertise



Print screen du film ci-dessous. En plein exercice d'obéissance, Yuka vient de me rejoindre au pied. Elle s'est assise à ma demande et attend que je lui remette le harnais.

vendredi 27 novembre 2015

Le second bout de la laisse est diplômé ! Enfin... (première partie)

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Cela fait plus d'un mois que je n'ai plus pris la plume, laissant Talaria vous entretenir à propos des activités culturelles auxquelles j'ai eu l'honneur et le plaisir de l'accompagner... Enfin, vous avez compris... j'ai écrit ce début de paragraphe sous la dictée de cette dernière qui, pour peu que vous la preniez au sérieux, parviendrait presque à vous faire croire que je suis une adepte de théâtre Shakespearien ou toute autre futilité du genre, de nature à faire vibrer mon humaine ! Je vous le demande : en quoi un théâtre, un cinéma, un musée sont-ils aussi intéressants qu'un pa rca, une playa (ou spiaggia si je garde l'italien),- vous vous rappelez comme j'ai trop kiffé ma journée à Macarese vers Rome (oui, je maîtrise aussi le langage des bipèdes d'jeuns) - ou aussi appétants que des croquetta ? 

Cela étant, revenons, si vous le voulez bien, à nos moutons : l'expertise et sa préparation ! 


1 Préparation de l'expertise

3 photos au marché de la ferme de Budé. Yuka visible sur les deux premières, avec prise de vue en direction de la porte, sur le parc de Budé
Yuka au marché de Budé

lundi 2 novembre 2015

Mon chien-guide se cultive

Cela fait déjà sept mois que ma boule de poils embellit ma vie. Sept mois qu'elle m'accompagne où que j'aille. 

Les activités culturelles ne font bien évidemment pas exception. Je les ai introduites peu à peu, avec précaution, ne sachant pas du tout comment Yuka réagirait. 
Yuka à l'Am Stram Gram

mercredi 30 septembre 2015

Six mois sous le toit de Talaria

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Cela fait 6 mois, jours pour jour, que j'ai installé mon posto dans le salon de Talaria. Marraine Ariane m'a chargée de lui offrir le beau porte-laisse personnalisé que la famille avait fait à son attention, un chien-noir qui tient un écriteau où il est écrit «Bienvenue chez Yuka». 

Le porte-laisse personnalisé que m'a offert la famille de parrainage de Yuka (un labrador noir en bois, qui tient un écriteau bleu «Bienvenue chez Yuka» avec un ruban rouge pour l'accrocher au mur). Il a deux crochets sur lesquels se trouvent sa clochette, sa laisser l'un et sa chabraque sur l'autre. J'ai stylisé la photo et ajouté la mention «6 mois 😍»

lundi 21 septembre 2015

Chien-guide en vacances à Rome : 2 Une journée à la plage pour chiens !

Mes bien chers frères et sœurs, 


Dans le récit du périple où j'ai eu le plaisir incommensurable de guider ma grande malade d'archéologue dans l'âme et vouapatout de son état à Pompéi à travers des dédales de pierres glissantes (ou plutôt de tenter de les éviter), j'avais fait quelques allusions à une surprise qu'elle me réservait. 

Très vite, j'ai fait connaissance avec une copine labrad'or noire, du même gabarit que moi, qui a eu ses 2 ans le 11 septembre.
Très vite, j'ai fait connaissance avec une copine labrad'or noire, du même gabarit que moi, qui a eu ses 2 ans le 11 septembre.

dimanche 20 septembre 2015

Chien-guide en vacances à Rome : 1 Visite de Pompéi.

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères, 

Je viens de vous laisser à la fin du récit de mes journées complémentaires de formation que ma détentrice préférée a dû suivre pour pouvoir se déplacer grâce à mes yeux (et ma super cervelle) ! 


Je vous ai parlé de nos premières vacances, à Marseille, pour l'anniversaire de David. Je l'ai guidée comme une méga pro, ma Talaria. Oui, j'ai assuré, foi de Yuka ! Même qu'elle a écrit à ma marraine que je suis le meileur chien-guide de la planète (au moins) !


Du coup, encouragés par mes explois, Talaria et son chéri ont décidé de remettre ça pour son anniversaire à elle cette fois, à la Ville Éternelle. 



Talaria et moi sommes sur la longue avenue à l'entrée sur le site de Pompéi.
Dans l'allée, au début de l'excursion, sur un chemin goudronné entre des arbres, nous sommes visibles de dos, au loin, Yuka au harnais et longeant le chemin sur notre gauche. 



dimanche 30 août 2015

La genèse d'un futur chien-guide


Cela fait 5 mois aujourd'hui que ma Yuka ensoleille ma vie. Je réalise à peine ce nouveau bonheur qui est le mien, je l'ai attendu si intensément !


Shila, la mère de Yuka à la nursery de la fondation en train de manger. Elle est beige et ses 8 petits, couchés tout près d'elle, sont tous noirs. Ils viennent de naître. Dire que Yuka se trouve parmi ces adorables petites créatures !

mardi 25 août 2015

Les journées complémentaires de formation de ma détentrice à peine moins débutante (Les 3 dernières journées)

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,


dans les deux derniers articles, La journée 1 et La journée 2, je vous ai relaté les deux premières journées de formation que ma bipède a suivies pour parfaire ses techniques de conduite avec sa ferrari préférée, moi en l'occurrence.

Il lui restait 3 journées complémentaires obligatoires auprès de son auto-école pour pouvoir s'inscrire à son exam' de conduite. Journées qu'elle a achevées et que je vais relater.


© Haykel Ezzeddine. Reproduite avec son aimable autorisation. Il s'agit d'une mouette vue de nuit (elle est éclairée par la lumière provenant du ponton où elle est amarrée. Au loin, des lumières de Genève. Cette photo est tout simplement magnifique ! NB ces embarcations sont jaunes et rouge

vendredi 21 août 2015

Les journées complémentaires de formation de ma détentrice à peine moins débutante. Jour 2

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Je vous ai quittés à la fin de la journée du 11 mai, alors que Talaria a réalisé à quel point je lui redonnait des sensations de liberté lorsque nous marchons rapidement. 

Nous voici un mois plus tard, jour pour jour.


Le 11 juin 2015



Print screen issue du film ci-dessous : Yuka marque un arrêt devant la barrière de parking. Elle refuse d'avancer lorsque je lui dis de continuer. Avec ma canne, je devrai découvrir pourquoi «elle me tient tête».


jeudi 20 août 2015

Les journées complémentaires de formation de ma détentrice à peine moins débutante. Jour 1

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Dans le chapitre précédant, Les premiers pas, sous ma guidance, de ma détentrice débutante, je vous avais raconté la fin du cours d'introduction de Talaria qui persiste et signe en circulant seule avec un véhicule haut de gamme, un canis lupus familiaris diplomaticus (moi un chien diplômé), avec un seul permis de conduire provisoire, sans en aviser les autres usagers du bitume. 
Je suis a terra avec mon harnais


lundi 20 juillet 2015

Massilia, deuxième partie

«Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Dans l'article précédent, je vous ai parlé de nos déplacement à la playa (Talaria trouve plus simple de le dire en espagnol qu'en italien «spiaggia»). 


Talaria avec la casquette de la fondation, des lunettes de soleil, assise sur un muret et votre serviteuse a terra, au harnais. Je tire la langue, j'ai chaud, moi ! Heureusement que Talaria traîne partout ma gamelle pliante et de l'eau ! J'ai mon bandana fraîcheur, bien sûr !




dimanche 19 juillet 2015

Massilia, première partie

«Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

L'été passé, en vacances à Marseille, mon humaine  occupée à blablater avec marraine Ariane n'a pas eu le temps de me prêter l'un de ses claviers. Du coup impossible pour moi d'accéder au blog et de vous raconter nos premières vacances ensemble. Elle m'avait juste laissé mettre une vidéo sur youtube partagée sur Overblog et promis que je l'écrirais plus tard. Sauf qu'après nous avons oublié de le compléter. 



Dans la belle bleue avec Talaria en début de soirée (le film est en fin d'article)


samedi 18 juillet 2015

Protéger son chien-guide de la canicule

Le prochain volet de Ma formation pour détenteurs d'un chien-guide est en cours de rédaction.

Durant ce mois de juillet caniculaire ma préoccupation première consista à faire tout ce qui était en mon pouvoir pour protéger Yuka de cette énorme chaleur qui s’est abattue sur nos régions. Bien que je sois une grande frileuse devant l’éternel, et une inconditionnelle de l’été, je découvre que pour moi aussi, il peut faire réellement trop chaud. Je n’ai jamais vécu cela !

jeudi 11 juin 2015

Chien-guide, mais aussi support de résilience !

Ce 11 juin 2015 fut une journée incroyable. J'avais rendez-vous avec Stéphanie pour l'une des 6 journées complémentaires à la formation pour détenteurs de chien-guides.

La journée a commencé dans le stress, ce qui n'a pas empêché que tout ce soit bien passé. Ma Yuka a superbement travaillé. J'en donnerai un feed-back dans la catégorie ad hoc. 

Dans cet article, l'humour va céder le pas à l'émotion. Car je suis extrêment touchée. 
Dans le parc à chiens du Grand-Saconnex, Yuka, debout, approche du museau Paco, un beagle, qui est couché, tête redressée en direction de Yuka


lundi 8 juin 2015

Quand Yuka revoit sœur Ybsi

Comme annoncé dans mon dernier article L'enfance de Yuka, ma merveilleuse chienne-guide, aujourd'hui ma labrad'orette d'amour avait rendez-vous avec Ybsi, l'une de ses sœurs à qui elle est particulièrement attachée puisqu'elles se sont côtyées durant toute leur enfance. 

Leurs deux familles de parrainage rêvaient de pouvoir assister à ces retrouvailles. 
Baignade dans le Nant d'Avril. Yuka et Ybsi jouent avec un invité, tout noir lui aussi !






dimanche 7 juin 2015

L'enfance de Yuka, ma merveilleuse chienne-guide

Aujourd'hui, 9 semaines après son arrivée dans ma vie, Yuka fête son troisième anniversaire.

Je viens de terminer le récit de mon cours d'introduction intensif que j'ai pu suivre à domicile avec Stéphanie, la formatrice de Yuka à la Fondation romande pour chiens guides d'aveugles » Les premiers pas, sous ma guidance, de ma détentrice débutante. Que de chemin parcouru depuis que mon ange à 4 pattes a débarqué dans ma vie avec tous son baluchon ! Plus un extra, un magnifique présent de la famille de parrainage de Yuka : un porte-laisse personnalisé aussi décoratif que pratique.
Le porte-laisse personnalisé de Yuka : Un ruban rouge soutenant un labrador noir, en bois, dont on voit la tête, les pieds et la queue, le reste étant caché par un panneau bleu où ils ont brodé : «Bienvenue chez Yuka» le texte étant entouré de deux rangées de 3 fleurs aux pétals blancs et sur lesquels sont fixés deu.x crochets où je suspends ma canne de signalement et celle d'appui, la laisse, la clochette et la chabraque de Yuka.



Les premiers pas, sous ma guidance, de ma détentrice débutante

«Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Dans l'article précédant «Pourquoi nos détenteurs débutants ne portent-ils pas de dossard avec un «L» ?», j'ai commencé à vous conter les péripéties de la bipède à qui j'ai été remise le 30 mars et que j'ai véritablement commencé à guider au harnais le 7 avril 2015, sous la supervision de Stéphanie. 

Alors que je m'employais à vouloir conter ses débuts dans cette grande aventure, ma détentrice a eu une énormissime surprise. 



lundi 1 juin 2015

Pourquoi nos détenteurs débutants ne portent-ils pas de dossard avec un «L» ?

«Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

je reviens à vous après le droit de réponse exigé auprès de la rédaction par les deux félins qui partagent ma vie. 


Chabraque d'un chien-guide en formation, vu de dessus. Elle est bleue. Symétriquement sur le dos du chien, le logo de la fondation en blanc. Au centre, sur le dos du chien, un carré rempli en blanc, au centre un L en bleu.

dimanche 24 mai 2015

Droit de réponse exprimé par les chats à notre rédaction

«Chère Yuka,

Dans l'article précédant Manuel de survie à l’usage de mes potes chiens-guides diplômés en poste chez un(e) bipède inexpérimenté(e), tu t'es livrée à quelques attaques ad personam (enfin, ad felem), critiquant nommément notre style de vie. Nous souhaiterions pouvoir donner notre version des faits. 


À te lire, il semblerait que nous ne fassions rien d'autre que de profiter du système. Talaria nous nourrit lorsque nous en avons envie, et en plus nous avons le priviliège de pouvoir dormir sur SA couette sans rien donner d'autre en échange que nos câlins et ronronnements. Nous serions oisives. 

Yuka dans l'une de ses position favorite pour dormir (en crawl), avec l'une de ses deux jouets offerts par la fondation


samedi 23 mai 2015

Manuel de survie à l’usage de mes potes chiens-guides diplômés en poste chez un(e) bipède inexpérimenté(e)

«Mes bien chères sœurs, mes chers frères,

cela fait un peu plus de 2 mois que j’ai obtenu mon MSc in Studies in Human Behavior et suis spécialisée dans le guidage d’humains déficients visuels. C’est dire que le comportement humain, ça me connaît !


Il n’y a pas de syndicat pour nous, chiens-guides, - si ce n'est notre école qui visite régulièrement notre détenteur afin de vérifier si nos conditions de placement restent bonnes durant toute notre vie active (et au-delà) -, mais nul n'a dit qu'il est interdit de nous entraider. Aussi j’ai décidé de vous adresser mes recommandations pour simplifier votre adaptation lorsque vous serez placés pour devenir les yeux de votre nouveau maître.
Montage d'une couverture semblable à un manuel de la série «POUR LES NULS». Auteur : Yuka des Hauts-Tierdoz. Dédicace : À mes futurs collègues chiens-guides. Titre du manuel : «Comprendre son détenteur débutant POUR LES NULS». Vers le personnage en couverture, en bas à droite, une pensée bulle ; «Pour plus de parca et plus de croquetta». Dans le coin en bas à gauche, une photo de Yuka au harnais.


vendredi 15 mai 2015

Silence, un chien-guide passe son examen de diplôme !

Dans mon ancien article de cette rubrique, Yuka diplômée ! j’annonçais, non sans fierté, que ma Yuka avait, le 13 mars 2015, brillamment réussi son examen et était désormais promue au titre de chienne-guide par l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS).
Photo issue d'un  dépliant de l'école de chiens-guides d'Allschwil montrant un instructeur, yeux bandés, guidé par le chien qu'il a formé. Le binôme descend un escalier. À côté, un collègue. De l'autre côté de la main courante, l'expert mandaté par l'AI. Le dépliant complet se trouve dans l'article

dimanche 3 mai 2015

S'il te plaît, apprivoise-moi !

Lorsque j'ai entamé mon cours d'introduction au cours duquel j'ai à la fois appris à prendre soin de Yuka et à me déplacer avec elle, je pensais faire un compte-rendu journalier. C'était quelque peu préjuger de mon énergie post-cours... J'ai rapidement compris pourquoi ma formatrice m'avait conseillé d'éviter de prévoir des soirées avec des amis... 

Fatiguée, moi ? Explosée de fatigue oui ! Chaque soir, j'attendais avec impatience qu'il soit temps de faire la dernière sortie avec Yuka pour pouvoir aller dormir. 
Un chien de couleur brun clair couché sur le côté, héberge sous une oreille tombante de labrador, un petit chat blotti conte lui. Ils ont les yeux fermés. Le chien dit : «arrête de bouger, j'aimerais dormir» et le chat répond, dans une bulle en forme d'étoile :«mais tu prends toute la couverture»

jeudi 30 avril 2015

Appelez-moi Alf !

Dans mon précédant article Préparer l'arrivée de Yuka..., j’étais en plein préparatifs pour accueillir cette dernière et y évoquais la communication intuitive que j’avais sollicitée auprès d’une pro. pour que chien et chats puissent établir des relations aussi harmonieuses que possible.

Alf l'extra-terrestre poilu se faisant un grand sandwich avec un chaton à l'intérieur

samedi 18 avril 2015

Préparer l'arrivée de Yuka...

L’une de mes grandes questions, lorsque j’ai pris contact avec La Fondation romande pour chiens-guides d’aveugles (ou malvoyants) était de réussir faire accepter mon futur chien-guide à mes deux chats (et vice versa). La directrice de la fondation m’avait dit que cette question revenait systématiquement chez les propriétaires de chats. Il me paraît donc logique de consacrer tout un chapitre à ce sujet épineux.

Photographie de nuit, des deux chats côte à côte, pris de dos, qui regardent en direction de la barrière de sécurité

lundi 6 avril 2015

La famille de parrainage de Yuka

Mon idée première, en commençant ce blog, était de donner un aperçu de ce qui s'est passé pour moi dès le moment où j'ai contacté une école de chiens-guides pour savoir si je pourrais en bénéficier et de ce qu'est la trajectoire d'un chien qui un jour sera apte à guider son maître déficient visuel.

Yuka âgée de 9 semaine, le jour de son arrivée (10 août 2012) dans sa famille de parainage. Elle est installée sur une couverture en feutre grise avec des imprimés en pattes de chien, dans le jardin de la famille. C'est une jeune labardor noire, elle est couchée face à l'objectif. Elle porte un collier brun en cuir, avec le médaillon de son école.

Yuka ne lit pas les cartes, ni l'appli des Transports publics genevois. Mais elle sait où descendre !


Une semaine que ma merveilleuse Yuka est arrivée chez moi ! 💞

... J'en avais l'intuition dès la deuxième fois en rentrant chez moi.

Aujourd'hui après un repas au restaurant, en route pour le parc Bertrand où elle pourra défouler ses pattounes avec des congénères.

Libera ! Photo-description : Yuka et moi sommes au Parc Bertrand. Nous sommes de profil. Yuka est prête à s'élancer. Je suis penchée vers elle. Je tiens la chabraque de l'école que je lui ai enlevée. Yuka n'a plus que son collier avec bien sûr sa clochette qui me permet de la situer en tout temps !

vendredi 3 avril 2015

Veni non vidi et vici

En commençant ce blog, au delà de la trajectoire du chien-guide proprement dit, et de tout ce que ce dernier nous permet de gagner en autonomie, je pensais élargir la discussion à la locomotion des déficients visuels en général. 
Capture écran d'un film issu de «Je n'en crois pas mes yeux»

lundi 30 mars 2015

Yuka est arrivée ce matin

Le détenteur d'un chien-guide qui m'avait dit en riant que je n'aurais pas de peine à m'endormir durant cette intense période de cours d'introduction, ne me racontait pas des salades. 
Photo de Yuka couchée, une patte avant repliée, sur son lit (posto) se composant d'un matelas surmonté d'une couverture en feutre gris avec des motifs de pattes de chiens noirs et blanc.

vendredi 20 mars 2015

Une famille de parrainage toulousaine raconte...

Grâce au clip de sensibilisation de l'associations des chiens-guides d'aveugle de France, et différents liens qui s'y trouvaient, j'ai découvert un blog dont le titre a su attirer mon attention, moi qui ai ouvert ce blog pour permettre de se rendre compte du parcours d'un chien-guide dans son ensemble !
Elève chien guide Igor le jour de son arrivée dans sa famille de parrainage à 8 semaines.

jeudi 19 mars 2015

La prière d'un chien-guide (accompagnée d'un hommage à la magnifique Stella)

            Stella, une femelle labrador noire assise, qui fixe l'objectif.

Pour préparer l'accueil de Yuka, j'avais laissé un message sur mon mur Facebook à l'attention de mères de famille qui me lisent afin de savoir si l'une d'entre elle pourrait me prêter une barrière de sécurité pour jeunes enfants, et pouvoir préserver un espace, durant les premiers jours, où mes deux chats pourraient se promener librement, surtout Uranie, la plus jeune qui a eu très peur de Yuka venue en visite ansi qu'une autre femelle labrador venue en janvier. 

vendredi 13 mars 2015

Yuka diplômée !

Ce vendredi 13, peu avant 13h, un courriel m'attendait dans ma boîte aux lettres électronique, signé de la formatrice de Yuka :

Image du mortier (coiffe que revêtent les étudiants futurs gradés dans les pays anglo-saxons) avec en avant plan un parchemin roulé avec la mention en écriture gothique : DiplomE

jeudi 12 mars 2015

Le clip de sensibilisation de l'associations des chiens-guides d'aveugle de France

Le compte à rebours avance, lentement mais sûrement. J-18 avant l'arrivée de Yuka ! 
Un golden blanc tient son harnais de chien-guide dans la gueule (print screen du film ci-dessous)

lundi 2 mars 2015

Celle qui guidera mes pas s’appelle Yuka

C’est le lundi 2 mars 2015, à 13h, que j’ai fait connaissance avec mon chien-guide. C’est une femelle labrador retriever noire.

Quelle émotion !
Photo de Yuka couchée de côté, portant sa chabraque (ou gilet) de l'école. Il est bleu et en blanc apparaissent : un pictogramme de chien-guide avec une canne-blanche et son chien ainsi que le logo de l'école.

dimanche 22 février 2015

Un message vocal que je n'oublierai jamais !

En rentrant de ma séance de physio en piscine ce jour-là, je ne m'attendais pas du tout à ce message sur mon répondeur 

Image en grand plan d'un répondeur noir. La touche avant, illuminée en rouge, est play / stop.Derrière, des touches mineurs sont visibles.


dimanche 8 février 2015

L'attente

Deux ans maintenant que je me renseigne sur les merveilleuses capacités des chiens-guides et que j’ai envie d’en avoir un.


Photo, de profil, d'un chaton (à gauche) et chiot (à droite) qui se regardent. Les deux sont dans l'herbe. Le chaton me semble être un chat de gouttière, il a le flanc clair, le reste coloré. Cela pourrait être une tricolore. Le chiot qui le dépasse d'une tête est un labrador beige.