Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

lundi 3 septembre 2018

Libérée, délivrée, j'ai congé

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Il n'y a pas que les enseignants qui ont des motifs de se réjouir à la perspective de partir en vacances, au point de vouloir chanter urbi et orbi «libérée des livrets» (cliquer) ! 

Ma Talaria s'est bien bidonnée en visionnant cette parodie.    

Du coup, j'ai pensé que nous aussi, les chiens qui exerçons une profession, avons de bonnes raisons de célébrer nos vacances ! Ni une ni deux, en attendant notre avion en partance de Rome pour aller à Fregene, dans  la perspective de nous rendre à la BauBeach (OuafPlage), j'ai laissé éclater ma joie comme il se doit. 

Me voici donc à l'aéroport, couchée sur le dos, jouant avec mes 4 pattes en l'air, remuant la queue, au bout de la laisse. Je porte ma chabraque de l'école avec le harnais qui a une attache sur le dos dans laquelle la boucle de la ceinture de sécurité fournie par easyJet sera insérée. Bien sûr, les gens au tour se sont mis à se marrer. 



Retour à la BauBeach

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

C'est l'été, je suis moins productive. Normal, je suis occupée à aller la playa avec mon humaine. L'été, c'est bien trop court sous nos latitudes, nous portions un max ! 

Comme nous nous étions super bien plu tous les trois en 2017, aussi bien à l'hôtel «il Miraggio» à Fregene qu'à la spiaggia per i cani liberi (Baubeach), nous avons décidé, lors d'une réunion de famille (sans les minettes... elles auraient voté «non»), de venir deux fois en 2018 : une semaine en juin et une autre en septembre. 

Mes humains sont de bonne composition, ils ont accepté de jouer les cameramen pour moi. Ils ont plein de films et de photos dans leur bobine (enfin leur ordinateur et leur iPhone) qui n'ont pas encore été publié. Je leur ai fait savoir que c'est vraiment abusé. Aussi ma Talaria s'est enfin décidée à raconter, lors du deuxième séjour, nos vacances de juin. Comme vous dire... ce n'est pas une grande rapide (yeux levés vers le ciel). 

Elle s'était pourtant donné la peine de faire le tour de la Baubeach depuis l'entrée, en le commentant un maximum pour que ses amis qui sont guidés par un collègue puissent se faire une idée un peu plus précise de cet endroit magique dont elle leur a déjà parlé à plusieurs reprises. 

Elle n'est pas douée pour s'exprimer en totale impro, elle s'est un peu emmêlé les pinceaux mais elle n'a pas eu envie de recommencer vu que la plage est bien grande. Elle compte sur votre compréhension, 



Je suis dans la mer avec deux copains, un labrador blanc comme maman Shila à droite, un berger belge malinois au milieu, près de moi qui suis à droite. Le malinois et moi nous regardons. Nous sommes tous face caméra. C'est l'éclate !