Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

dimanche 2 avril 2017

Quand un chien-guide se fait guider à son tour par un jeune collègue

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

Parfois dans la carrière d'un chien-guide, il peut survenir des embûches. C'est ce qui est arrivé à Edward dit Ed, le labrador beige qui guidait son maître aveugle, Graham Jaspe, à Suffolk, au Royaume-Uni. À 6 ans, Ed développa un glaucome qui le rendit aveugle à son tour. Son détenteur fut dévasté. 

Il a décidé de garder Ed de demander un nouveau chien-guide. C'est ainsi qu'Opal, labrador sable est entré dans leur vie. Les deux labradors se sont très vite merveilleusement entendus, et ce trinôme est rapidement devenu indissociable. 
Graham Jaspe est aussi derrière ses deux chiens dont on voit la tête . Ed est à droite de l'image et Opal à gauche. 


Voici l'article traduit en français (cliquer)

Pour celles et ceux qui comprennent l'anglais, voici la vidéo sur Telegraph (cliquer) 

Pas sûre que ce soit accessible sur voiceover... Talaria met le lien sur «likemag (cliquer)» mais la vidéo qui se situe en bas ne semble s'afficher que sur l'ordinateur elle ignore si c'est accessible sur VO.

La vie nous réserve parfois de sacrés surprises. Certains savent si bien composer avec elle et rebondir. Tu assures, Graham, foi de Yuka ❣️

Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

samedi 1 avril 2017

Whisk, un pote qui était dans la classe des «grands» aime trop jouer. Alors il est devenu...


Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères, 

Aujourd'hui, je vais vous parler de Whisk, qui suivait la classe d'en-dessus dans ma fac : il est né fin 2011. C'est un grand rigolo, il a été recalé ! Si, si, je vous jure, il aime trop s'amuser !

Et voilà qu'un brigadier dans la police lausannoise a eu l'idée d'acheter un biporteur. Non il ne livre pas des pizza, c'est Wisk qui monte dedans ! 

La preuve dans cette vidéo. Vous avez entendu ? Le brigadier lui a dit «taxi !» Talaria me dit pareil lorsqu'on prend un truc qui roule : bus, bateau, train, et taxi, bien sûr !


Au premier plan, de profil, le brigadier habillé en noir et casque noir installé sur son biporteur électrique. Wisk, un pote beige croisé golden et labrador a pris place dans un caisson blanc qui se trouve devant le guidon, caisson dont le couvercle troué est levé. La porte par laquelle il est monté, de côté, est fermée. Sur cette dernière, en dôme, il y a le logo de la police. Derrière le binôme, de face, 5 policiers sont sur leur vélo. Leur tenue est bleue et ils ont des casques blancs.