Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

🔇au harnais

Beaucoup de gens ignorent les comportements adaptés à avoir lorsqu'ils croisent un binôme avec chien-guide, et plus particulièrement lorsqu'eux mêmes sont accompagnés d'un chien. Avant de lister les articles que j'ai rassemblés sur le sujet, voici quelques informations d'ordre général pour distinguer un chien-guide en activité de guidage, avec son détenteur déficient visuel, (DV) d'un futur chien-guide en séance d'entraînement :

En effet, le public ne sait pas toujours à qui il a affaire lorsqu'il croise un 
un chiot – pour autant que ce dernier ait déjà suffisamment grandi – en parrainage. 
un futur chien-guide avec son formateur 
un chien-guide au travail avec son humain déficient visuel (DV)

Il est assez fréquent qu'on me demande si j'entraîne un futur chien-guide, ceci même quand j'ai ma canne blanche dans la main. C'est arrivé si souvent que j'ai questionné les autres détenteurs dans mes groupes idoines sur Facebook pour savoir si eux aussi donnaient l'impression d'entraîner un futur chien-guide. La réponse fut affirmative : même pour ceux ne voient rien du tout sont parfois pris pour des formateurs ! D'un autre côté, la marraine de Yuka, s'est déjà vu offrir un bras secourable pour l'orienter. Non, l'école ne lui a pas fait une blague en la plaçant aux bons soins d'un apprenti chien-guide 😜). Trêve de plaisanterie, pour savoir à qui vous avez à faire, il y a un truc : étudier l'équipement du binôme ! 

Si le chien porte une simple chabraque (ou gilet) avec le logo d'une école chien-guide plus un «L» – ou la mention «élève chien-guide» pour les chiens français –, vous avez sûrement à faire à une famille de parrainage. 

Sur cette photo, vous voyez deux binômes dans deux situations différentes : 


Ariane, la marraine de Yuka, avec Balou, son nouveau chiot en parrainage, et Yuka avec moi-même
Notre équipement est différent : Ariane n'a pas de canne blanche et son chien porte une chabraque avec L. le logo de l'école mais aucune aucune allusion à un chien-guide. Sur la chabraque de Yuka, en revanche, il n'y a pas de «L» mais il y a en sus un pictogramme comprenant un humain qui avance avec un chien-guide. Cela implique qu'elle est chien-guide certifiée. Quant à ma canne blanche de détection, c'est un indice de plus : j'en ai besoin puisque Yuka ne porte pas son harnais et n'est donc pas équipée pour me guider. Je ne peux donc pas être famille de parrainage ! (NB : Comme je suis accompagnée d'une voyante, j'aurais aussi pu laisser la canne de côté).

Un détail important : un chien en parrainage n'a pas encore eu d'heures de formation pour le guidage. Il ne porte JAMAIS de harnais.

Maintenant, quid des chiens avec un harnais ? Il faut bien qu'ils apprennent à en utiliser un durant leur formation, une fois qu'ils sont entrés à l'école, entre une année et 18 mois. 

Examinons le binôme ci-dessous. Il y a de très grandes probabilités que ce soit un chien-guide qui travaille pour son maître DV ! Pourquoi ? Son maître tient une canne blanche dite de signalement (différente de la canne longue que j'ai utilisée ci-dessus) et sur le body du harnais de son chien, il y a le même pictogramme que sur la chabraque de Yuka. 

un binôme chien-guide et son détenteur traversent un passage piéton. Source : «L'œil qui voit» N°39 – Décembre 2014

Attention, certains détenteurs de chien-guide n'utilisent pas de canne blanche lorsqu'ils se déplacent avec leur chien au harnais ! Ne vous laissez pas avoir par les apparences. 

Est-il possible de rencontrer un chien au harnais, avec un humain qui porte une canne blanche et qui ne soit pas DV ? Oui, celui dont la profession consiste à  former un chien à son futur métier de guide. Il peut avoir recours à la canne pour tâter lorsque le chien s'arrête et signaler au chien qu'il a compris où se trouve l'obstacle. Ce sera ainsi que nous apprendrons à nous comporter par la suite avec l'instructeur qui a formé notre propre chien. 

Par quel moyen distinguer le formateur de chien-guide d'un détenteur DV ? Par deux astuces : souvent le formateur porte un T-shirt, un polo, une veste... qui l'identifie comme membre du personnel de l'école qui l'emploie. Le harnais de son élève est différent : le body est neutre, dépourvu de pictogramme ou d'allusion à une fonction de chien-guide. 


Le formateur utilise un harnais neutre (sans canne blanche). Journée porte ouverte de la Fondation Romande de chiens-guides 



Le formateur utilise le même harnais que son collègue et se sert d'une canne-blanche. Source : «Cani gui da a scuola a Magliano» (l'école de chien-guide tessinoise à Magliano). Le body du harnais est brun, sans le moindre pictogramme.























Une détentrice de chien-guide qui se déplace avec un chien-guide et sans canne. Le harnais de son chien est identique à celui de l'autre détenteur, il y a un pictogramme qui indique clairement qu'il s'agit d'un chien-guide. Source : «L'œil qui voit» N°43 – Décembre 2016


Comme vous le voyez, pour travailler, le chien  a besoin d'un harnais complet, avec le body et le guidon. Cela permet à la fois au chien de savoir qu'il est au travail (sans son «costume de travail», il sait qu'il peut se comporter comme un chien de compagnie). Dès qu'il le porte, il comprend qu'il est au travail et il va obéir aux commandes que l'on ne donne qu'à ce moment là (par exemple aller à gauche ou à droite, chercher un passage piéton, un banc, etc ce qu'ile fera pas à la laisse). Pour nous, le cadre rigide (le guidon) et souple (la laisse) nous permet de sentir et d'interpréter les mouvement de notre chien et donc d'être guidé. 

Maintenant que vous avez les éléments en main pour pouvoir savoir qui est qui, voici ce qui simplifie grandement la tâche d'un binôme chien-guide et DV sans compromettre sa sécurité : 


Savoir se comporter avec un chien-guide muni de son harnais (= au travail).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire