Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

lundi 6 avril 2015

La famille de parrainage de Yuka

Mon idée première, en commençant ce blog, était de donner un aperçu de ce qui s'est passé pour moi dès le moment où j'ai contacté une école de chiens-guides pour savoir si je pourrais en bénéficier et de ce qu'est la trajectoire d'un chien qui un jour sera apte à guider son maître déficient visuel.

Yuka âgée de 9 semaine, le jour de son arrivée (10 août 2012) dans sa famille de parainage. Elle est installée sur une couverture en feutre grise avec des imprimés en pattes de chien, dans le jardin de la famille. C'est une jeune labardor noire, elle est couchée face à l'objectif. Elle porte un collier brun en cuir, avec le médaillon de son école.


Cela donne une idée de la façon dont cela se passe, sachant bien sûr que je ne suis pas représentative de tous les futurs détenteurs de chien-guide. Mon histoire est unique, chaque école est unique et a sa propre façon de fonctionner.


Dans mon cas, il s'agit de l'école romande de chien-guide, dont voici le lien » 

C'est dans cette école qu'est née Yuka. Voici le bulletin du deuxième semestre 2012

Pour diversifier les gènes des labradors, les diverses écoles de chiens-guides font des échanges. C'est ainsi qu'en 2012, un beau labrador noir ténébreux, Panther de son prénom, quitta son Oregon natal pour passer 6 mois de vacances à l'école de chien-guide sus-mentionnée.

Monsieur Panther se mit à conter fleurette à ses dames labradors. Quatre d'entre elles succombèrent à son indéniable charme, quatre parmi lesquelles se trouvait une certaine Shila des Hauts-Tierdoz, jolie labrador beige de son état.

Monsieur Panther est devenu l'heureux père de 35 chiots dont... Yuka qui naquit le 7 juin 2012 ! Après ces belles vacances en sol helvétique, il put repartir tranquille dans sa patrie et ceci sans avoir à verser de pensions alimentaires - -pour reprendre la plaisanterie de ma sœur (rendons toujours à César ce qui appartient à César) -. 😂

Durant 9 semaines, comme tous les chiots nés à l'école, Yuka pu rester avec ces 7 frères et sœurs auprès de Shila.

Le 10 août 2012, une famille d'accueil d'exception est venue la chercher. Ils ont immortalisé cette date en la prenant en photo dans leur jardin (cf photo de couverture décrite en tête d'article).

En voilà  une toute aussi belle !



                              Même description que la première photo, si ce n'est que Yuka regarde de côté.

Ce jour là, j'étais à des années lumières de me douter que cette petite boule de poils ensoleillerait ma vie dès le 30 mars 2015.

J'en viens à l'une des idées principales qui m'ont motivée à ouvrir ce blog : comment remercier un jour la famille de parrainage du chien qui me serait confié (ou à qui je serais confiée selon le point de vue ;-)) si ce n'est de lui permettre de garder un contact avec le chien à qui elle a consacré énormément de temps, de soin et surtout d'Amour ?

Cette famille qui un jour a vu repartir le chien que j'aurais un jour, Yuka en l’occurrence, ce que j'ignorais en ouvrant ce blog ?

Toute cette aventure n'est rendue possible que parce que des personnes aussi merveilleuses et désintéressée acceptent de faire pour un(e) illustre inconnu déficient(e) visuel(le), sans même la promesse de revoir un jour le chien en question. Car c'est à nous que revient le choix de les contacter ou non. Nous recevons leur adresse le premier jour, avec toute la documentation.

Je trouvais totalement inconcevable de ne pas leur dire merci de vive voix, de les priver de suivre le parcours du chien dont ils ont pris soin plus d'un an.

Le premier soir, j'ai donc envoyé un whatsapp à l'attention de sa marraine, avec la photo de Yuka qui est en arrière fond de ce blog.

Surprise, sa marraine porte justement le prénom mythologique que j'ai failli choisir comme pseudo pour ce blog.

J'ai reçu une réponse si touchante que je vais la reproduire ici, avec sa permission.



Chère Dionysia, merci du fond du cœur pour votre message. Cela fait 5 ans et demi que nous nous investissons comme famille de parrainage, et après Sofia et Tosca, toutes les deux réformées, Yuka est devenue le premier ange à 4 pattes qui a partagé un morceau de notre chemin de Vie.

C'est une chienne adorable et très pot de colle, attachante et fidèle. Je vous souhaite un immense bonheur avec elle.

Nous ne sommes qu'un maillon d'une formidable chaîne de solidarité depuis la naissance d'un petit chiot qui deviendra un jour un formidable outil de travail et un compagnon de tous les instants. J'espère que vous partagerez avec elle la même belle complicité basée sur le respect et la confiance mutuelle, j'en suis sûre!

Aujourd'hui, nous avons rendu à Brenles Ambre, notre 4ème petite filleule. Je vous promets de vous contacter rapidement, mais ces prochains jours seront un peu pour nous dans l'attente du futur d'Ambre.

Je vous ferai parvenir des photos de la jeunesse de Yuka dans notre famille, et en voici deux de son premier jour chez nous dans notre jardin le 10 août 2012.

Je vous souhaite une douce première nuit peuplée de rêves d'avenir avec votre Yuka. Toute mon amitié

Ariane

Des réponses, j'en ai reçu d'autres, toutes aussi émouvante et qui démontrent que manifestement «Le hasard est le visage que prend Dieu quand il veut voyager en ce monde incognito» comme le disait si bien Albert. Einstein bien sûr.

Nous voici donc au début de notre échange, et cela promet d'être magnifique, comme vous pourrez rapidement vous en rendre compte dans les articles qui suivront !

Au plaisir de pouvoir lire vos réactions, suggestions, etc.,

Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire