Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

jeudi 11 juin 2015

Chien-guide, mais aussi support de résilience !

Ce 11 juin 2015 fut une journée incroyable. J'avais rendez-vous avec Stéphanie pour l'une des 6 journées complémentaires à la formation pour détenteurs de chien-guides.

La journée a commencé dans le stress, ce qui n'a pas empêché que tout ce soit bien passé. Ma Yuka a superbement travaillé. J'en donnerai un feed-back dans la catégorie ad hoc. 

Dans cet article, l'humour va céder le pas à l'émotion. Car je suis extrêment touchée. 
Dans le parc à chiens du Grand-Saconnex, Yuka, debout, approche du museau Paco, un beagle, qui est couché, tête redressée en direction de Yuka



Comme il faisait chaud et que Yuka a bien travaillé, nous avons terminé la formation un peu avant 15h, au moment où les trottoirs deviennent bouillants ce qui est tout sauf confortable pour les pattes des chiens. Nous sommes rentrées pour nous installé au frais, dans une pièce où tourne le ventilateur. 

Puis, en récompense, je l'ai amené au parc à chiens, le nouveau que j'ai découvert cette semaine. 

D'abord, rien, pas de chien. Déception. Arrive une chow-chow, shynx impassible avec sa maîtresse qui a un grand sens de l'humour qui m'a parlé de son expérince des chiens. Yuka n'a pas pu joué, l'autre chien indifférent tournait le dos à tout le monde. 

Puis, sa maîtresse aperçoit une femme avec son beagle en laisse. Elle me raconte que ce chien est très peureux, qu'elle ne sait pas si sa maîtresse va oser l'amener vers nous. Ce chien, ça fait juste quatre jours que la SPA l'a sorti de son enfer. Celui des laboratoirs. Il allait être euthanasié une fois que dans la folie des hommes, il allait devenir inutile. Bref c'est un chien très traumatisé. 

Et là d'un coup, elle me dit : «Tiens, bon signe, le chien a la queue levée» alors que lui et sa maîtresse arrivaient vers la porte. Elle entre et... ma Yuka a fait un accueil splendide à ce chien.

Je n'ai pas de mots pour traduire mon émotion. C'était l'heure où j'avais prévu de rentrer et où j'allais donner à manger à Yuka. Sauf que ma Yuka, jouait à fond. L'autre maîtresse et dame chow-chow sont parties pendant que celle de Paco le Beagle est venue à moi. 

C'est une femme très sensible, très touchée de la douceur de ma Yuka. Et il est devenu évident à un moment qu'elle lui apprenait des comportements. Paco s'est mis l'imiter, faisant ce que sa propriétaire ne lui avait encore jamais vu faire. Difficile de filmer au bon moment, mais on en voit un bout. Il se mettaient dans la même position que Yuka, a appris à se rouler comme elle dans l'herbe. Et à s'installer comme elle avec un morceau de bois, sa maîtresse très touchée. Moi tout autant, qui en avais les larmes aux yeux. Nous sommes rentrées super tard du parc et la personne qui donne un nouveau départ à Paco m'a dit : «à demain !». Nous n'avons pas fixé d'heure, j'espère que nous y serons en même temps. 

Merci  à toi ma Yuka d'être Yuka. Tu es juste... incroyablement magnifique.

Signé : ta détentrice qui t'aime si fort !
Yuka et Paco arrière train contre arrière train en l'air, dans une posture symétrique, sont en train de grignoter chacun leur morceau de bois


Yuka dans la même posture que ci-dessus, prise seule


Paso tout seul avec son morceau de bois
Toujours Paco avec son morceau de bois


Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire