Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

dimanche 24 mai 2015

Droit de réponse exprimé par les chats à notre rédaction

«Chère Yuka,

Dans l'article précédant Manuel de survie à l’usage de mes potes chiens-guides diplômés en poste chez un(e) bipède inexpérimenté(e), tu t'es livrée à quelques attaques ad personam (enfin, ad felem), critiquant nommément notre style de vie. Nous souhaiterions pouvoir donner notre version des faits. 


À te lire, il semblerait que nous ne fassions rien d'autre que de profiter du système. Talaria nous nourrit lorsque nous en avons envie, et en plus nous avons le priviliège de pouvoir dormir sur SA couette sans rien donner d'autre en échange que nos câlins et ronronnements. Nous serions oisives. 

Yuka dans l'une de ses position favorite pour dormir (en crawl), avec l'une de ses deux jouets offerts par la fondation




Tu passes allègrement, comme nous le ferions sur braises, sur ce que notre espèce réalise mieux que la tienne.

Certes, nous ne pourrions pas guider Talaria et en cela, tu nous surpasses. Mais tu oublies un peu trop vite il nous semble, certaines de nos qualités qui te font totalement défaut à toi, notre sœur labrador. À commencer par notre indépendance. 


Si notre maîtresse commune s'absente une journée, nous, les chats, pouvons rester seuls. Il est possible de nous laisser l'équivlent de plusieurs repas sans que nous nous jetions dessus et les avalions goulûment en une nanoseconde. N'essaie même pas de nous contredire, nous avons les images ! Il te faut un 1'20 pour engloutir ton souper (dîner pour nos amis français), les dernières secondes étant utilisées pour que tu puisses lécher les dernières éventuelles molécules. 


Toi, sœurette, tu as besoin de rester en permanence avec un humain. C'est vrai que le fait que tu sois chienne-guide diplômée (t'inquiète, nous n'oublions pas ce dernier détail) implique que tu sois toujours avec Talaria, où qu'elle aille. MAIS : une partie de ses sorties sont organisées uniquement pour ton propre confort. 

Tu as omis de préciser que nous, les chats, gérons parfaitement nos besoins et c'était déjà le cas lorsque nous n'étions que des chatons. Nous avons été accueillies respectivement à 9 et 8 semaines par Talaria et nous étions déjà propres ! 


Qu'en est-il de toi qui ouvrit les yeux le même jour qu'Uranie pour être accueillie quasiment à la même date qu'elle dans ta famille de parrainage ? Tu as pu compter sur la très grande patience de ta famille pour faire tes «stacca» ailleurs que sur la moquette du salon. Ceci même au prix de leurs heures de sommeil puisqu'ils ont dû te sortir au beau milieu de la nuit ! Ce sont des humains qui t'ont permis d'acquérir ce que notre mère chat nous avait déjà enseigné durant nos premières semaines. 


Soit, nous savons ce que tu vas rétorquer : tu as dû apprendre à faire tes besoins différemment que les êtres de ton espèce puisque tu dois les faire au bas des trottoirs, si possible dans le caniveau (les grilles). Cette capacité ne pouvait s'acquérir que lorsque tu étais encore un chiot, car une fois entrée à l'école, cela aurait été trop tard. En cela, c'est vrai que tu as fait preuve d'adaptation. 


Mais alors nous te posons la question : pourquoi dans ton cours d'introduction, as-tu fait la grève des grilles, allant même jusqu'à ne rien faire durant 10 sorties d'affilées, juste après le départ de Stéphanie, laissant Talaria entonner le SOS d'une détentrice de chien-guide en détresse, et appeler sa formatrice, écrire un whatsapp à ta marraine lorsqu'elle ne savait plus comment faire avec toi ? Par chance, elle a été bien briffée et elle est allée jusqu'au bout, encouragée notamment par la réponse de ta marraine : 


Pour les besoins dans les grilles et bas de trottoir, ça marchait bien avec Yukalinette. Néanmoins le soir je la baladais le long d'un champ sur notre chemin. Mais ça marchait très bien en ville, je travaille à Vevey 2 jours par semaine et c'est une ville pleine de grilles ! Très pratique avant de prendre le train ou d'entrer dans un commerce sans stresser ! (Toujours les poches pleines de serviettes en papier pour les chiots !). Nous recevons les petits à 9 semaines (et 8 kg env.) et nous passons un temps fou en planque vers les grilles, parfois sous un parapluie, souvent au milieu de la nuit au début, des fois pas très réveillés, pas toujours de bonne humeur...

Il faut environ 1 mois pour que tout se mette en place. Alors courage, persévérez, ne lâchez pas, c'est pas le moment de baisser les bras (ou le harnais) une fois que les bonnes habitudes seront prises, ce sera acquis pour les 12 prochaines années !
Tout ça parce que tu voulais obliger Talaria à t'amener au parca pour y faire tes besoins ! Maintenant que tu as ENFIN  cessé de faire de la rétention et compris, que c'est «no stacca, ergo no parca» (pas de besoins, alors pas de parc). Talaria t'amène quasiment tous les jours au parca pour que tu puisses t'ébattre en toute liberté avec tes congénaires et y faire... n'importe quoi ! Ne ments pas, nous t'avons vue ! 



L'eau dans ta gamelle n'est-elle pas meilleure ? Quand tu joues avec des chiens du quartier tu n'as pas besoin d'imiter leurs mauvais comportements. Apprends plutôt leurs bons comportements ! Qui t'a dit de te rouler dans ladite flaque d'eau ? Et après on se demande pourquoi nous voyons revenir une chienne bicolore et boueuse à souhait.


En plus, question bête hein mais... quand on te lance un bâton ou un jouet - que ce soit le tien ou celui d'un copain -, le but du jeu, c'est de le rapporter. Alors quand Talaria te dit «dai» tu pourrais peut-être le lui apporter ? Certains copains le font, tu peux les imiter quand tu veux. 


Voilà ce que nous voulions te dire, sœurette. Nous espérons que tu verras désormais ce que nous avons de bien». 

Euterpe des Bouches-du-Rhône et Uranie du Doubs


PS : nous voudrions aussi reconnaître tes qualités. C'est toi qui prends les initiatives de venir vers nous, nous faisant des petites léchouilles. Et si tu... brassais un peu moins d'air lorsque tu es contente ?


PS 2 : il faut que quelqu'un te le dises : toi qui es également souvent occupée à dormir (si, si, - nous aussi n ous avons des preuves, ta photo est mise en exergue en haut de cet article -), tu... ronfles ! Il y a au moins une personne qui trouve ça mignon dans la maison, ah la la ! Attention, nous pourrions te filmer si nous le voulions !»


Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire