Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

dimanche 19 juillet 2015

Massilia, première partie

«Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,

L'été passé, en vacances à Marseille, mon humaine  occupée à blablater avec marraine Ariane n'a pas eu le temps de me prêter l'un de ses claviers. Du coup impossible pour moi d'accéder au blog et de vous raconter nos premières vacances ensemble. Elle m'avait juste laissé mettre une vidéo sur youtube partagée sur Overblog et promis que je l'écrirais plus tard. Sauf qu'après nous avons oublié de le compléter. 



Dans la belle bleue avec Talaria en début de soirée (le film est en fin d'article)



Je le fais donc maintenant, en conservant la date de la vidéo. 

Heureusement qu'il y a une fonction recherche dans les whatsapp parce que pour remonter au 19 juillet 2015, nous n'était pas sorties de l'auberge ! 


Donc nous me voici 16 mois plus tard en train de lire ce qu'elle a raconté à ma marraine ! 


Je n'ai pas pu faire cocorico plus tôt alors que pourtant, il y avait de quoi, foi de Yuka ! 


Je rembobine le film. Talaria et David avaient un peu peur que juillet soit trop tôt pour partir avec moi en terres inconnues après 4 mois chez eux. N'oubliez pas qu'elle était débutante.


Mais ils ont décidé qu'ils pouvaient me faire confiance.

Le 12 juillet, nous avons donc pris le TGV direction Massilia. C'était mon premier long trajet et ils avaient tout à découvrir. Nous avions été super mal placé dans le TGV, ils ont été voir au fond du wagon en cul de sac s'il y avait moyen d'y trouvé une place. Quelques arrêts plus loin il y a eu une sympathique famille qui est monté qui adore les chiens ! Ils ont accepté de partager leur club quatro et duo avec nous et que je m'installe pépère dans l'allée. Ils en ont profité pour ma patouiller ! 



Dans le TGV Genève-Marseille du 12 juillet 2015. Je suis couchée dans le couloir, au fond d'un wagon en cul-de-sac. Quel bonheur ! je porte mon harnais sans le guidon et le bandana fraîcheur. Nous sommes vraiment en pleine canicule ! 

Après notre installation dans l'hôtel il était temps de m'offrir des croquetta. 
Ah ces 20 minutes de trempage de croquetta. Qu'est-ce que c'est long ! Ma tête reposant sur la jambe de Talaria est prise en grand plan. Je dois utiliser toutes les techniques de drague en mon pouvoir pour faire accélérer le processus !
Ils ont pris un petit repas, eux aussi avaient un creux. Puis nous avons pris le bus. Faut croire que nous n'avions pas assez voyagé ! Talaria était toute émoustillée. Je te prépare une belle surprise, a-t-elle dit. Nous avons pris le 19 direction le Prado qu'elle a dit. 

Oh comme ça sentait bon ! Je me suis mise à tirer, tirer avant même de voir la belle bleue. Jamais encore je n'avais senti l'iode ! Mais j'ai de suite compris que c'était super intéressant. Il était tard, le but était qu'il reste peu de monde sur la plage. 

Talaria s'est préparée, puis elle m'a lâchée. Je me suis mise à savourer ma liberté. Pas de bol, c'était la première fois, j'ai fait peur à une jeune fille africaine. Purée ce qu'elle avait peur ! Elle a crié, moi j'ai voulu la consoler... et plus voulais la consoler plus la jeune fille criait. Talaria lui disait de ne pas avoir peur... elle a fini par prendre la jeune fille dans ses bras, la rassurer disant qu'elle allait prendre dans les bras.... Tout est bine qui finit bien, la jeune fille est allé sur son ligne et j'ai pu me baigner un petit moment, avant qu'elle m'attache à nouveau pour que la jeune fille puisse aussi se baigner. Nous sommes plus attachées que jamais l'une à l'autre ! 
Au retour, avons vu filer un bus sous le nez. Puis... en attendant, attendant, attendant.... rien ne venait... plusieurs personnes attendaient avec nous. Le service de bus était terminé ! Talaria dépendait de mes yeux. Moi, Yuka d'amour, je n'avais fait qu'une fois le trajet d'aller et en bus ! La nuit était tombée. Eh bien, j'ai guidé Talaria comme une chef ! Elle était sciée car normalement, je dois apprendre le chemin à la laisse pour me sentir à l'aise. Enfin, c'est recommandé sauf si Talaria a une bonne idée de la direction où nous allons car si elle hésite mille fois dit «destra, non sini» à tout moment car elle ignore les directions, cela sème la confusion. En l'occurence, c'était presque toujours tout droit et elle n'avait pas avoir d'hésitation. Je suis restée tranquille, je la dirigeais vers les zebra, j'arrêtais bien, tout est super bien allé ! Je ne l'avais encore jamais aussi bien guidée avant cela ! 

Le 13 juillet, nous sommes allés à la Pointe Rouge. 
À l'ombre sous le parasol, je suis couchée avec mon gilet et mon bandana fraîcheur. Il fallait utiliser les grands moyens !





Voici des belles photos de la Pointe Rouge. À gauche, sous un filet de pêcheur, des tables vides. On voit la mer. 

À droite, un peu la même photo mais le soleil est en train de tomber et il y a des gens. 

Talaria a décidé de me laisser nager en fin de journée, mais en me faisant la chabraque pour que les gens n'aient pas peur (et aussi parce que théoriquement les gens étaient interdits à la plage, même s'il y en avaient quelques-uns). 

J'étais à la laisse et avec Talaria, avec sa canne, nous avancions vers la mer. J'ai approché d'un jeune enfant, Talaria a dit à son père qui était là que j'étais gentille. Le père a répondu «oui, ça se voit !» Nous avons pu nager un peu. C'était super ! Ah oui en plus je ne bois pas l'eau de mer, certain copains trouvent ça rigolo et après ils sont malades. Talaria a tenté le coup et cool, je suis super sage dans la mer, je m'amuse ! Nous sommes retournés le 15, c'était l'anniversaire de David, au Prado, en fin de journée. David a filmé notre bonheur de nager ensemble  😍

         

Le 14 juillet, c'est la prise de la Bastille. Enfin l'anniversaire de cet événement (je dis ça pour les copains suisses !). C'est compliqué de se déplacer pendant qu'ils préparent les feux d'artifices. Talaria ne va pas m'y exposer ! David et elle ont donc décidé de visiter Notre Dame de la Garde. C'est pour l'article suivant !».


Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire