Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

mercredi 16 novembre 2016

Γουφ γουφ Μέη, Γιούκα στο μέσεντζερ❣️Ouaf ouaf Méi, Yuka sur messenger❣️: 2 Bienvenue à Réthymnon !

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,


Dans le dernier article, je vous ai laissés au moment où nous sommes arrivés en Crète et avons pris place dans le taxi d'Alexandros Steiakakis. Les photos où vous me voyiez toute belle sur la banquette arrière ont été prises durant le voyage de retour, car il faisait encore jour. On me me voit pas dans celles que Talaria avait faites de nuit  : normal, lol je suis toute noire ! 


Arrivés bien fatigués à l'hôtel, nous avons été accueillis par un des réceptionnistes, adorable, qui en plus parlait le français. Il nous a fait prendre place dans leur restaurant et expliqué que selon la coutume de Réthymnon, pour bien accueillir, il faut offrir un petit quelque chose à manger, et un petit quelque chose à boire. Il nous a fait apporter une assiette que voici en photo et demandé ce que nous désirions boire. 


la coutume de Réthymnon : une petite assiette avec des cuillers d'apéritif sur lesquelles il y a des olives pour une, des tomates pour l'autre, puis une avec des champingons. Nous avions des petites flûtes au sésame et du fromage. La bière choisie par David est sur la photo. On ne voit pas le café grec de Talaria (mais à la suisse mdr : ie avec du sucre
et du lait)
Après voir posé les valises mes humains ont soupé (dîné pour nos amis français) à l'hôtel. 

Comme notre séjour y a été formidable, voici ses coordonnées : » 
WELCOME TO AVLI (cliquer)


Puis de retour dans la chambre, ils ont été bluffés par sa déco magnifique. 


Que ça fait du bien de poser les valises qu'ils ont dit ! Elles sont dans le coin de la chambre, à côté de ma couchette ! (explication à suivre). À gauche, le pied du lit avec une banquette

Voici le lit des deux amoureux, avec un coussin en cœur. 

Le lit, côté Talaria, à côté de la tête du lit, contre le mur, la fenêtre et un bout du bureau

Un canapé-lit greek art avec un télé non utilisée durant notre séjour, et dans le coin, un grand miroir de forme ogivale qui bascule sur son axe

sur le bureau, les macbook pro de mes geek d'humains ! 


En plus de leur grand lit, il y avait un canapé-lit décoré à la grec (j'avais dit que l'explication suivrait). Mon Dieu que Talaria kiffe ce style ! 

Connaissant sa ferrari d'amour (moi en l'occurrence, vous avez compris !) et ma propension à me garer là où je ne suis pas sensé le faire.... ben quoi, il n'y avait pas de pervenche pour me filer des contredanses hihi !...
Affiche de Marie Pervenche incarnée par Danièle Evenou pour ceux qui l'ont connue...
Talaria ne veut pas que je laisse des poils sur les lits, ceci d'autant plus que je suis hébergée gratuitement et bien élevée par marraine Ariane. Mais elle me connaît, elle sait que je grimpe en douce quand elle dort. Elle peut bien me faire redescendre, c'est sûr, mais du coup, je laisse des poils... En général je change plusieurs fois par nuit d'endroits pour dormir et elle savait que je n'allais pas me gêner pour grimper sur le beau canapé-lit ! Donc elle a choisi l'option d'anticiper et de le protéger avec mon posto tout doux. Bien sûr elle avait conscience que c'était un peu paradoxal puisque pour moi c'était carrément une invitation à ce que je me couche là où je ne suis pas supposé me coucher ! Ah faut les suivre, ces humains... enfin, la mienne en tout cas ! Mais c'était la première fois que Talaria et David avaient une chambre avec un lit surnuméraire et elle a choisi le moins pire. En effet j'ai alterné entre un posto première classe (mais quels sont les garages dignes des ferrari d'après vous ?) et le sol. 

Sur ma couchette première classe, un canapé avec un matelas de lit recouvert d'un drap blanc. Aux extrémité, des oreillers. Au centre mon posto brun clair. Je suis couchée et je regarde l'objectif

Même légende sauf que je dors
Après une bonne nuit, nous sommes allé prendre le petit déjeuner. Enfin quand je dis «un petit déjeuner», c'était le big brunch, oui ! Jamais de ma vie de canis lupus familiaris je n'avais vu un festin pareil. Si au moins mes deux humains étaient de bonne composition et me lâchaient un peu de nourriture ! Mais non, ils font attention ! Y'a des fois où j'aimerais bien être un humain, foi de lab' et décider moi-même de ma nourriture ! Voilà des photos du nectar et de l'ambroisie de cette bande d'égoïstes !


Une partie du petit déjeuner. Sur la table : deux cafés grecs, un litre d'eau plate, deux jus d'orange pressé. Du pain et des cakes au chocolat pour David qui avait un yogourt avec des céréales et des pétales de chocolat. Talaria s'est régalé de yogourt au miel de thym et des pétales croquantes de... je ne sais plus ! Ils avaient de quoi faire des tartines au miel, à la confiture (Talaria avait du pain sans gluten). À cela s'ajoutait une strapatsada (des œufs brouillés  aux tomates fraîches).   
Des saucisses du pays grillées pour changer du strapatsada 

La carte était écrite en un nombre impressionnant de langues. Talaria avait sa loupe électronique qui donnait un meilleur rendu que ci-dessous, heureusement, pour pouvoir faire ses commandes en grec. La serveuse savait le français et avais une patience d'ange pour donner le temps à ma Talaria de s'exprimer en grec. À la fin du séjour, elle savait passer ses commande sans sans souci et avait aussi appris, à demander s'il était possible de payer avec une carte de crédit car son réceptionniste préféré lui avait écrit la phrase en grec. Plusieurs grecs la corrigeaient ce qu'elle appréciait énormément : comment progresser autrement ? Elle a pu faire des progrès et tordre le coup, espère-t-elle à des erreurs qu'elle faisait fréquemment. Elle va pouvoir continuer à présent car elle a, depuis la semaine passée, un super prof de grec, qui aime la mythologie et les étymologies, et qui se sert de son dictionnaire avec des étymons pour enrichir son vocabulaire en grec moderne et lui permettre de mieux mémoriser lorsqu'elle connaît la façon dont il est construit car elle a fait un bac avec grec ancien (c'était une pioche, faut pas le dire, en version mais la grammaire, c'est son dada dans toutes les langues). En plus son nouveau s'adapte à ses besoins spécifiques ce qui est nouveau pour elle.  Top, non ? Bon revenons à nos moutons. Le petit déjà' !


Pour ceux qui ont des bons yeux, je ne peux pas lire ce qui est écrit sur la page prise en photo de travers, j'essaierai de passer mon OCR mais je doute que ça marche. Le titre : «Pour un départ en pleine forme».
les choix de la page 1 en français

les choix de la page 2 en français
les choix de la page 1 en grec

les échos de la page 2 en grec. 


Quant au décor de la terrasse, il est somptueux. J'ai également noté la présence de... fauves locaux (si vous tapez «Alf» dans la barre de recherche ou avant ça dans mon historique, allez dans la section : «la marraine de Yuka» pour trouver l'article suivant : «La genèse d'un futur chien-guide !», vous verrez, en l'ouvrant, la photo d'une laisse étirée à son max avec une marraine à un bout et une petite Yukalinette de 3 mois à l'autre extrémité qui s'approche du susmentionné «fauve local» (ainsi dénommé par ma marraine 😂 et qui n'a pas peur pour un sou de se laisser approcher !). Sauf  que sur la terrasse de notre hôtel, je trouve que c'était carrément de la provoc' surtout avec sa tête d'Uranie. Ce chaton venait nous voir tous les jours ! Uranie pour ceux qui ne savent pas  de qui il s'agit, c'est ma jumelle féline, née comme moi un 7 juin 2012. C'est un chat pur gouttière qui a une robe tigrée. 
Présence d'un catus felis silvestris ! Un chat tigré en train de s'étirer en hauteur vers un petit muret à gauche et vu de face, derrière une petite balustrade en métal, qui nous regarde à droite.

Non mais eh oh, qu'est-ce que c'est qu'ce binz ? Va falloir que j'y mette bon ordre, foi de Yuka !
Me voilà en tout grand plan, pattes avant posée sur l'énorme accoudoir du fauteuil de Talaria

Difficile de commenter toutes ces photos de la terrasse où nous étions au petit déj'. Elles dégagent une telle atmosphère de paix ! Les végétaux sont omniprésents. Des cocotiers, des petits pots avec des plantes aromatiques notées en grec, des fleurs roses, du beau mobilier. 





















Oh que nous aimions être là ! Oui, moi aussi, j'ai adoré et j'ai pu nager dans la belle bleue ! Parmi tout ce qui était au top, Talaria n'aurait eu que deux petites critiques à formuler : la musique touristique au petit déj'.. elle aurait tant aimé de la musique grecque ! Et le service était un peu lent. Ceci dit cela s'était basé sur un malentendu : là-bas, nous étions considérés comme en vacances et mes humains étaient supposé se prélasser tranquillement sans stress. C'était un vrai brunch que mes humains prenaient qui devait se savourer ! Comme la serveuse était adorable, elle ne voulait pas la blesser. Talaria en a parlé avec le réceptionniste du premier soir et il lui a donné un truc : dire que David et elle était pressés pour une visite. Cela permettait de ménager sa sensibilité tout en obtenant ce qui était attendu : que cela aille un peu plus vite. Et ça a bien fonctionné. Pour une fois que mes humains pouvaient y aller tranquilou sans qu'on leur dise que tout allait être débarrassé, c'était vraiment agréable. Et ils étaient servis à table, ça aussi c'est appréciable ! Nous ne parlerons pas des quantités, c'était énorme ! 

Nous n'étions pas pressés. Mes humains voulaient profiter de leur retour en Grèce sans projet d'avaler des kilomètres en bus ou d'enchaîner des visites. Ils ont choisi cet endroit pour se reposer, prendre du bon temps, flâner dans les rues, se laisser pénétrer de l'ambiance de cette belle ville. La générosité de ce peuple, les odeurs, le soleil de fin septembre... Nous avons tout fait à pied. Quelques photo d'ambiances captées par David. 







Le premier jour, mes humains ont visité une expo d'art moderne qui était tout près de l'hôtel. 






Puis en fin d'après-midi, ils ont décidé d'aller le bord de la mer en reconnaissance pour trouver un endroit m'offrir une baignade. Ce sera l'objet de l'article suivant.  
Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire