Sélection du message

📌🔆Bienvenue ! Ce message d'accueil est pour vous❣️

que vous soyez nouveau sur ce blog,  que vous soyez malvoyants pour votre confort de lecture  🅰️ ,  que vous débarquiez de mon ancien blog...

📬 Pour nous écrire

samedi 9 avril 2016

Laurence et Luna 🇧🇪

Mes bien chères sœurs, mes bien chers frères,


Photo description : Laurence de face avec, devant elle, votre serviteur de profil. Je porte mon harnais souple décrit par Laurence (cf note 1 au bas de cet article)
Photo description : Laurence de face avec, devant elle, votre serviteur de profil. Je porte mon harnais souple décrit par Laurence (cf note 1 au bas de cet article) 

L'interview de Luna

Yuka : Ouaf une fois 😜 chère collègue !

Luna : Ehh c'est quoi c't'accueil ? Nous ne disons jamais ça en Belgique ! Enfin, pas les Wallons ! Tu le sais, ou bien 😜?

Yuka : Autant pour moi ! Bon sérieusement. Tu t'appelles comment, tu as quel âge ? Pas besoin de me dire ta race ni ta couleur : tout comme moi, tu es une labrad'orette noire ! 

Luna : oui, c'est ça je suis une labrador noire. Je m'appelle Luna et j'ai 4 ans. 

Yuka : Et ton humaine ?

Luna : Elle s'appelle Laurence, elle a 26 ans, née en 1989.

Yuka : Es-tu sa première chienne-guide ?

Luna : Oui, tout à fait !


tu as la maîtresse idéale pour ça, elle débute !

Luna : Trop tard, Laurence a déjà acquis une solide expérience ! 

Yuka : Je blague, c'est cool lorsque nos humains sont à l'aise avec nous ! Raconte-moi votre rencontre ?

Luna : C'est le 9 octobre 2015 que j'ai rencontré ma future détentrice. Elle a fait un stage jusqu'en décembre 2015. Nous avons fait connaissance, elle a pu circuler avec moi, au harnais, dans ma ville natale qu'elle ne connaissait pas du tout. Pendant ce stage, elle a appris à me faire confiance. Elle et moi avons pu voir comment notre duo grandissait. Ensemble, nous avons voyagé dans les transports en communs (trains, trams, bus et métro), appris à prendre les escaliers, les escalators et les ascenseurs. En fin décembre, j'ai débarqué chez elle, avec mon baluchon, pour un test (voir comment je m’habituerais à mon nouvel environnement et à mes trajets quotidiens). Cela a bien fonctionné. Le 21 janvier 2016, notre duo a été certifié.

Yuka : Chaque rencontre avec nos détenteurs a une histoire qui parfois a commencé bien avant que nous soyons en poste. Laurence t'a-t-elle raconté ce qui a précédé votre rencontre, ce qui l'avait décidée à demander un chien-guide ? 

Luna : Oui, elle m'a tout raconté ! Elle a fait sa demande de chien-guide en novembre 2014. Elle avait déjà ressenti l'envie d'avoir un chien-guide avant, mais elle se disait qu'un chien allait lui prendre beaucoup de place. Elle se demandait si elle serait prête à franchir le pas. Puis elle a rencontré beaucoup d'amis avec des chiens-guides et elle a vu le travail formidable que nous, les guides, fournissons. Alors elle s'est dit que ce serait bien pour elle. Elle en discutait avec sa prof de locomotion depuis mai 2014. Elle a donc franchi le pas et adressé sa demande de chien-guide à l'association où elle suivait ses cours de locomotion : pour elle c'était une sorte de remerciement. Elle avait cherché des cours de locomotion et s'était fait balader d'association en association. Puis elle a rencontré les bonnes personnes qui l'ont amenée à l'association idéale : la Fondation I See. 

Yuka : parle-moi de ton binôme. Quelles sont tes caractéristiques (euh... la vérité, hein !). Laurence me dira si tu te ventes trop !

Luna : J'ai deux faces bien distinctes. 

En chien-guide 
J'adore que Laurence soit contente 
j'ai un très bon odorat et reconnais facilement les chien-guides que j'ai déjà rencontrés 
je possède une excellente mémoire de nos trajets 

En chien de compagnie 
j'adore jouer 
j'adore les câlins et les carresses 

Yuka : Parle-moi de ta maîtresse. Quel est son trouble visuel, à quel âge il est apparu ? Enfin, si elle est d'accord, bien sûr !

Luna : Elle est déficiente visuelle depuis l'adolescence, à cause d'une rétinite pigmentaire. Elle est très malvoyante. Elle peut voir des enseignes de magasins si elle sont bien contrastées et écrites en très grand. Elle ne voit pas quand il y a trop de soleil, dans les endroits sombres et quand il fait nuit. En journée, elle peut voir une personne qui est devant elle. Pour elle c'est une silhouette. Elle peut décrire ses vêtements, sa couleur de peau et ses cheveux mais ne voit pas les détails. Elle reconnaît généralement la personne à sa voix. 

Yuka : Est-ce qu'elle travaille ou étudie ? 

Luna : Elle a fait des études d'assistante sociale. Entre juin 2010 à janvier 2014, elle a fait tout un cheminement pour accepter son handicap et travailler à son autonomie à fond (cours de cuisine, apprendre à gérer son argent, apprentissage nouvelles technologies et cours de locomotion). Puis, en 2014, elle s'est impliquée dans sa commune au sein du Conseil Consultatif Communal de l’aîné et de la personne handicapée. Elle a 2 bénévolats en tant que guide et depuis cette année elle collabore avec un groupe d’animation pour créer des activités pour les jeunes déficients visuels de 18 à 35 ans. Maintenant, elle aimerait trouver un boulot en qualité d’animatrice ou d'éducatrice.

Yuka : Comment c’était pour Laurence avant et après ton arrivée ? Qu'as-tu changé dans sa vie en terme d’autonomie, de loisirs, de contact avec les autres ?

Luna : Elle me dit souvent que je suis ses « nouveaux yeux ». Elle trouve que cela a été une superbe rencontre. elle est plus droite dans sa posture quand elle marche et ses déplacements sont plus rapides et plus fluides. Avant, elle devait beaucoup utiliser son résidu visuel; après la fin de la journée, elle était fatiguée et avait parfois mal à la tête car elle avait trop forcé sur ses yeux. Depuis qu'elle m'a, moi, sa petite Luna, elle force moins sur son résidu visuel et elle est moins fatiguée à la fin de la journée. Avant pour les transports en commun, elle devait explorer avec sa main pour trouver la porte. Maintenant, elle me demande simplement où elle se trouve, et c'est rapide et efficace. Avant que j'entre dans sa vie, il était dur pour elle de rentrer, surtout en hiver quand il faisait noir car elle était plus hésitante dans ses déplacements dans le noir que dans ceux de jour. Grâce à moi, elle a la même fluidité la nuit que le jour.

Yuka : Que faites-vous ensemble ? Les loisirs, vacances, Où êtes-vous déjà allées ?

Luna : Laurance ne m'a pas encore emmenée en vacances avec elle. Le premier séjour que nous allons faire ensemble sera la rencontre en mai à Lyon à laquelle tu viendras également avec Talaria ! Je l’accompagne dans ses réunions de bénévolat et en juin je serai présente pour la première fois à une visite guidée qu'elle mènera. Quant à nos loisirs, ils consistent à aller voir des expositions, des musées, aller nous promener dans la nature. Je ne cache pas ma très nette préférence pour les promenades dans la nature où je peux me dégourdir les pattounes et marcher vite. Il y a toujours un moment où elle enlève la partie postérieure de mon harnais qui autoure mes pattes arrières1.

Je me rends aussi dans les musées et expositions avec Laurence. Dans ces lieux, il m'est demandé d'être discrète. Lors de la dernière visite que j’ai faite au Château de Seneffe, la guide m’avait oubliée et il m'a marché sur la queue ce marin d'eau douce ! Cet Ectoplasme ! Ce Bachi-Bouzouk ! 

(Photo description : Le capitaine Haddock en train de remonter de l'eau sur une échelle de bateau crie : «Cornichons !... Marins d'eau douce !... Ectoplasmes !... Bachi-Bouzouks !...»

Tout ça parce qu'elle ne savait plus que j'étais là !!! 

Après ces moments où je dois être sage, nous rentrons à la maison et Laurence me lâche dans le jardin. Alors là, je cours très vite et me défoule.

Yuka : cool, mois aussi j'adore courir dans les parca ! Talaria n'a pas la chance d'avoir un jardin elle doit me trouver des endroits où je joue avec les copains. Nous allons bientôt pouvoir courir ensemble ! Oops je t'ai interrompue ! Vas-y, continue !

Luna : ... Laurence pratique le yoga. Là, je me couche à côté de son tapis et je reste comme ça pendant l’heure de yoga.

Yuka : ah oui, j'ai fait pareil lorsque Talaria a fait de la sophrologie avec marraine Ariane ! euhh.... excuse-moi, je crois que tu n'avais pas fini... promis je ne t'interrompts plus !

Luna : ... J'ai reçu un commentaire très élogieux : «Elle est vraiment sage, on ne l’entend même pas». En rue, il y a plus de gens qui viennent vers Laurence pour lui dire « il est beau le chien » et parler avec elle. Ensuite la question qui revient souvent, à part pour demander quel est mon prénom, est : «votre chien, c'est un chiot ?» ...

Yuka : Désolée, j'avais promis de ne plus t'interrompre ! Alors à toi aussi ils te font le coup de demander si tu es un chiot ?

Luna : Oui ! Laurence leur répond que non, j'ai 4 ans. C’est vrai que j'ai une petite taille pour un pur sang labrador. Elle leur explique la différence entre un labrador de travail et le grand labrador de concours que les gens connaissent plus. Nous les labra de travail sommes plus petits et un peu plus trapus. 

Yuka : Ah non, je suis aussi suis petite mais aussi fine pour une labra ! 

Luna : Ok ! Bon ! Je continue. Si tu veux bien ! Tu es une reporter quelque peu bavarde ! Je dis ça, je dis rien ! (...). Le maître-chien nous a choisis plus petits pour que nous puissions nous cacher en-dessous des banquettes dans les transports en commun.

Yuka : C'est vrai, Talaria trouve super que je sois un petit gabarit. Et toi, parle-moi de toi ! Quel est ton tempérament ?

Luna : J'adore impressionner les gens, je suis très câline ! Quand nous sommes en pause pour attendre un transport en commun ou dans une association, Laurence laisse les gens me caresser car à ce moment là, je ne travaille pas et parce que j'adore faire ma star et me faire câliner. Je n'ai pas peur des voyages en transport en commun (train, bus, métro, tram et voiture). J'adore rapporter des balles de tennis que je ramasse en balade (sans harnais avec un membre de la famille de Laurence). Je suis un chien très dynamique et j'ai besoin de beaucoup me dépenser. J'ai droit à beaucoup de guidage avec Laurence car elle est une femme très active. Malgré ça, je ne vais jamais refuser une promenade avec les parents de Laurence ou ses frères. J'adore jouer avec des gros ballons dans son jardin.

J'adore faire l’aspirateur. Je mange la moindre miette que je trouve ! Je parie que tu fais pareil !

Yuka : Je confirme !

Luna : Elle ne me donne rien d’autre que mes croquettes et mes sticks pour les dents. Laurence prétend que si on me laissait faire, je mangerais tout le temps ! Elle dit aussi que dans mon rôle de chien de compagnie, j'ai toujours la truffe au ras du sol pour sentir les odeurs et repérer de la nourriture et qu'il faut être rapide pour m’empêcher d’avaler n’importe quoi ! Je me demande bien pourquoi ?


Photo description : Luna libre dans l'herbe, truffe au sol, queue orientée vers le haut ;-)


Au guidage, c’est tout à fait autrement : j'ai le regard attentif et ne me soucie que de Laurence.


J'adore faire la fête quand les gens arrivent chez Laurence. Je suis un chien très affectueux.

Mon seul défaut c'est que j'oblige Laurence à barricader les fauteuils, sinon je vais dormir dedans !

Yuka : Laurence a-t-elle essuyé beaucoup de refus d’accès ou cela se passe bien pour elle ? Comment es-tu reçue, chère collègue ?

Luna : Laurence n’a pas encore eu de refus avec moi. Pourtant elle circule beaucoup avec moi (bars, restaurants, bowling, théâtre, magasins, transports en communs, église). Quand elle conduit sur circuit avec les NVDM, c’est trop dangereux pour moi. Donc elle me laisse à la maison. Pour un long voyage en avion (elle est partie 10 jours à la Martinique), elle ne m'a pas emmenée pour mon confort (long voyage et chaleur).

 
1NB : Laurence se charge de vous expliquer cette particlarité de mon harnais : «Le harnais de Luna est très différent du harnais rigide. C'est un harnais souple que j'accroche à son collier puis une lanière de cuir qui est sur son dos. Je prends la 2èmepartie du harnais que je fais tourner sur son ventre cela se trouve avant ses pattes arrières et j'accroche ça en faisant le tour à la 1ère partie. Au milieu de la 1ère partie, il y a un mousqueton auquel j'accroche une 3eme partie qui est assez longue pour arriver à mon poignet ou j'ai la badine du harnais. Pas de guidon. Quand j'enlève le harnais de ses pattes arrières alors cela donne une longue longe.


Yuka & Talaria 💞 Merci de votre visite. N'hésitez pas à liker, à partager, à commenter. Votre avis m'intéresse ! À bientôt pour des prochaines aventures 🐾👣

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire